1 juillet 2014

Lettre ouverte du Président de la FCI au sujet de la situation relative aux expositions à CAC multiples

La FCI (Fédération Cynologique Internationale) ayant été informée officiellement de l’organisation d’événements à l’occasion desquels la décision de l’Assemblée Générale tenue à Budapest en 2013, décision relative aux expositions à CAC multiples, n’a pas été respectée par différents pays, a décidé d’ouvrir une enquête concernant les pays qui actuellement ne respectent pas les règles et ce, lors de sa prochaine réunion du Comité Exécutif qui se tiendra à Lisbonne en juillet 2014.

A lire aussi

Il demeure parfaitement clair que la FCI maintient sa position initiale à l’encontre de ce type d’événements et qu’elle n’a rien à voir avec la pratique contraire à l’éthique consistant à vendre des diplômes de champion obtenus lors de ces expositions. Nous avons été informés par quelques membres du Comité Général invités à juger (Carla Molinari, Rafael de Santiago, Tamas Jakkel, Miguel Angel Martínez et Dinky Santos) que leur participation a été annulée dès qu’ils ont eu conscience que de possibles irrégularités se produisaient lors de ces événements.

Cette circulaire, qui ne constitue pas un document officiel de la FCI, contient de l’information DIFFAMATOIRE et fera également l’objet d’un examen approfondi par les Comités Exécutif et Général de la FCI.

La FCI enquêtera et présentera un rapport complet au Comité Général afin de déterminer quelles actions doivent être prises à l’encontre des OCN qui ne respectent pas les règlements de la FCI.

 

Rafael de Santiago
Président de la FCI

San Juan, Puerto Rico
30-06-2014

La FCI est respectueuse de la législation en matière de GDPR